Bonjour à tous,

Nous sommes ravis de vous annoncer la naissance de l’ARCOP. Depuis quelques mois, l’envie s’est fait sentir d’unir l’ensemble de la filière équine occitane avec le monde de l’entreprise, un peu à la manière de ce qui se fait déjà depuis de nombreuses années dans la région toulousaine avec le rugby ou le football.

Le monde du cheval est souvent méconnu de celui des entreprises, et si l’alliance des deux est fréquente (et indispensable !) à haut niveau, c’est souvent parce que les chefs d’entreprise/mécènes/sponsors sont aussi – voire d’abord – des passionnés de chevaux.

Mais le monde du cheval ce n’est pas seulement le haut niveau et le sponsoring, c’est aussi la découverte de l’équitation dans les centres équestres et poneys-clubs, les randonnées, les soirées aux courses à l’hippodrome pour parier ou pour profiter d’un cadre exceptionnel, les spectacles équestres et bien d’autres événements encore.

Le monde du cheval est vaste, son économie est importante dans notre région. 500 millions d’Euros de chiffre d’affaires et plus de 10 400 professionnels rien qu’en Occitanie !

Et surtout, ce n’est pas un monde en vase clos : tout type de société peut gagner à connaître ce milieu. Bien sûr, l’ARCOP peut permettre aux professionnels du cheval de rencontrer les autres professionnels de son secteur dans son département et sa région, et aux nouveaux venus de se faire connaître. Mais chaque structure, association, indépendant équestre a aussi besoin d’un comptable, d’un banquier, d’un prestataire de services, ou encore des services publics de son village ou sa ville. Faire partie du réseau de l’ARCOP (pour devenir adhérent contactez-nous ici), c’est aussi connaître les acteurs de sa région.

Nos événements à venir

C’est dans ce but que notre association se réunira plusieurs fois par an autour de dîners-conférences susceptible d’intéresser un grand nombre de participants. Les deux premières conférences auront pour thème les énergies renouvelables avec l’utilisation du photovoltaïque et les problématiques de gestion et de transformation du fumier. Des sujets qui concernent à la fois les structures équestres, les collectivités locales, les entreprises liées aux énergies vertes, et bien sûr, les conseillers et les financeurs. Nous espérons que ces échanges pourront être utiles à l’ensemble de la communauté.

Nous vous ferons parvenir prochainement plus d’informations sur ces événements, et dans le prochain article, je vous présenterai le premier projet de l’association : l’organisation de la première édition du Forum des Métiers du Cheval, qui aura lieu le samedi 8 décembre 2018 à l’Hippodrome de la Cépière.

Le monde du cheval est vaste et il évolue !
Elodie